© Webistan
 
Quand vous rencontrez quelqu'un, tout est déjà dit à 80% à travers le regard, la poignée de main. Cette étape est fondamentale. Elle permet aux gens de comprendre que je ne suis pas là en touriste. Je ne les regarde pas d'en haut, mais d'en bas. Je suis au service de celui que je photographie, et non l'inverse.